Nautic, salon nautique de Paris

Le Chasse-Marée fête son 300ème numéro 

Le défi était de taille ! Pour son 300eme numéro, double, le chasse-marée a hissé haut la ligne éditoriale en s’élaborant autour d’une seule et unique formule : "ce qui nous inspire" et un titre audacieux "La mer autrement".

Si, depuis sa création en 1981, la revue douarneniste peut se targuer d’avoir été un passionnant acteur de la reconquête de notre patrimoine et culture maritime, c’est bien sur le fil de l’avenir que le chasse-marée s’engage résolument, avec des sujets actuels, engagés et variés.

  • Du Fonds Explore avec Roland Jourdain au vrai visage des « défenseurs » de l’océan par Alain Le Sann 
  • Des yachts de Nouvelle Angleterre de Benjamin Mendlowitz au musée des bateaux vikings au Danemark 
  • Du tour de la Suisse sans escale et sans assistance avec Plonk et Replonk à la course de voile-aviron de l’extrême Race to Alaska 
  • Du monument flottant de pêche en mer Baltique qu’est le Nordlys à la passion métier de charpentier de Luke Powell 
  • Des héros des plus grands livres de mer à la peinture intime d’Yvon Le Corre 
  • D’un cabotage en famille à la transmission de la culture maritime avec Bernard Cadoret 


Aventure, environnement, architecture, peinture, littérature, humour et voyage… tels sont les chemins de traverse empruntés par l’équipe du Chasse-Marée dans ce numéro spécial à retrouver au Nautic Paris - Stand Ouest France - Hall 1 H28 du 8 au 16 décembre 2018.

En kiosque depuis le 30 novembre 2018
Le Chasse-Marée 300 - Numéro double
172 pages – Prix : 12,90 €
Format : 220x275 mm
www.chasse-maree.com

Nautic, salon nautique de Paris

Jean-Benoît Héron : un aquarelliste d'exception en dédicace au Nautic 

Ingénieur de formation, Jean-Benoît Héron a débuté sa carrière d’illustrateur en 1995. Il est spécialisé dans le dessin d’architecture traditionnelle et navale. Il travaille pour divers grands éditeurs et institutions : Musée de la Marine, Centre des monuments nationaux ; pour de grands sites touristiques également comme le chantier médiéval de Guédelon, Monte Carlo SBM par exemple, il a également réalisé les premières grandes illustrations de l’Hermione.

L’essentiel de son travail maritime a été publié aux éditions Glénat :

  • Ces bateaux qui ont découvert le monde ;
  • Les Bateaux de ma bibliothèque ; qui sont deux histoires de l’architecture navale vues au travers du prisme des grandes explorations maritimes ou des grands romans d’aventure de mer ;
  • Histoire(s) de phares : un ouvrage reprenant toutes ses illustrations de phares, 

Son dernier livre, « Les bateaux de ma bibliothèque » s’est vu distingué en 2018 par deux prix : Prix beau livre 2018 de l’Académie de Marine, mention spéciale du prix beau livre « Bravo-Zulu » remis par l’ACORAM.

Les œuvres exposées au VIP Club du Nautic sont une petite sélection de ses dessins au trait ou à l’aquarelle, œuvres originales ayant servi à illustrer ces livres. Un travail d’une grande précision et souvent le fruit de recherches méticuleuses. Il se qualifie volontiers d’illustrateur encyclopédique, en référence à l’esprit de l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert et parce qu’il aime bien que ses dessins expliquent les choses.

Il sera présent pendant toute la durée du Nautic sur le stand de la revue « Le Chasse-Marée » 1H28 (Hall 1) pour vous y rencontrer et dédicacer ses ouvrages.